Alain Hamel, coach à Via Lecta

Alain HAMEL

Je ne suis pas devenu coach et consultant en outplacement par hasard. Pourtant, la voie qui m’a conduit vers ce métier n’a émergé que progressivement, au prix de quelques erreurs d’aiguillage et d’une rupture de carrière.

Après des études de droit international et un échec au concours de l’ENA, j’ai exercé différentes responsabilités de communicant au sein d’environnements variés : organisations internationales gouvernementales et non-gouvernementales, grande entreprise et agence conseil. Mettre, autant que faire se pouvait, la forme au service du fond, voilà ce qui m’a guidé au cours de ces années consacrées à l’Image.

La création de Via Lecta est pour moi l’aboutissement de plus de 20 ans de pratique de l’accompagnement des managers, des senior executives et des équipes de direction dans les moments critiques de leurs trajectoires individuelles ou collectives : transition de carrière, prise de poste, crise de “croissance managériale” ou de gouvernance…

Pourquoi je fais ce métier

Pour l’inépuisable richesse des rencontres et des situations qu’il me donne à vivre : j’y apprends chaque jour.

Parce qu’il concourt au bien-être de chacun en l’aidant à établir, avec soi-même et son environnement, le degré d’harmonie nécessaire et suffisant pour opérer des choix justes et pertinents, dépasser les tensions paradoxales inhérentes à la vie des organisations et y apporter une énergie constructive.

Parce que le pragmatisme et le sens de la performance dans la recherche de solutions concrètes y côtoient un travail en profondeur qui me conduit parfois à être le témoin de la plus belle rencontre qu’il nous soit donné de vivre : la rencontre avec soi-même.

Formation

DESS de droit International – PARIS 1 (1984)

Fondamentaux du coaching – LKB School of Coaching (2001)

Certifié MBTI (2005) / SOSIE (2006) / Golden (2008) / WAVE (2010)

IGB/MRI – Analyse Systémique et Stratégique – En cours

 

Objet mystérieux d'Alain Hamel

Ce qui m’inspire

Sénèque :

” Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va.”

Montaigne :

Le Monde n’est qu’une branloire pérenne… La constance même n’est autre chose qu’un branle plus languissant. ”  Essais, Livre III, 2

Notre grand et glorieux chef-d’oeuvre, c’est vivre à propos “. Essais, Livre III, 13.

Einstein :

Je dois être prêt à renoncer à ce que je suis pour devenir ce que je serai .

Nelson Mandela :

Je ne perds jamais : soit je gagne, soit j’apprends.